Quel récit, pour un destin commun ?

Le 9 octobre dernier, François-Xavier Demoures, président de Grand Récit, a eu la joie d’intervenir à l’université d’automne de ESPRIT CIVIQUE à Cluny, pour parler d’humanisme et d’engagement politique, fragmentation et contradictions de l’opinion. Il a notamment eu l’honneur de partager le micro avec Jacques Le Goff et Tanguy Claquin.

A été discuté le besoin de récit comme façon de répondre à un impératif de cohérence et de solidarité collective dans la société. Il y avait du Grand Récit dedans, du Destin Commun aussi. Pour étayer ces propos : la pensée d’Erich Fromm et de John Dewey, ainsi que des analyses plus contemporaines de Theodore Sarbin ou de Phillip Hammack.